La Tabaski : la fête du mouton

Publié le par Estelle

La Tabaski : la fête du mouton
La Tabaski : la fête du mouton

Voilà un mois que je suis au Sénégal et je vais assister à ma première Tabaski, la fête du mouton, la fête des musulmans. Voilà, les bêtes attendent sur les bords des routes depuis plus d'une semaine et elles sont destinées à être égorgées !!! Cette fête est l’un des évènements majeurs dans l’islam qui rappelle le sacrifice du prophète Abraham.

Depuis que la Tabaski a pointé le bout de son nez, les sénégalais ne parlent plus que de çà. Et les prix flambent !!!! Ils font tout pour avoir un mouton. Cette fortune n’est pas à portée de main, mais ils iront la chercher... Quitte à s’endetter ! Et pourtant l’Islam n’en a pas fait une obligation. Pendant la grande fête, il existe une sunna, un acte recommandé, qui consiste à sacrifier un mouton. C’est un acte recommandé que les habitudes nationales et familiales ont parfois transformé en obligation. Ce n’est pas le cas. C’est une recommandation. De plus, depuis bien longtemps des savants musulmans ont rappelé que l’on pouvait offrir l’équivalent du sacrifice en don d’argent ou de nourriture pour les pauvres

Des propos à méditer, surtout en cette période de crise et à la veille de la rentrée scolaire où les obligations parentales sont nombreuses. Le lycée français nous offre un jour férié lundi et demain j'irais fêter avec des amis

Bonne fête de Tabaski ! Bal leen ma akh, balnaleen, Yalla nanu Yalla boolé baal ! Déwénety !!!

Publié dans Dakar, Fêtes, religion, quotidien

Commenter cet article