Les mamelles de Dakar...

Publié le par Estelle

Les mamelles de Dakar...Les mamelles de Dakar...
Les mamelles de Dakar...Les mamelles de Dakar...
Les mamelles de Dakar...Les mamelles de Dakar...Les mamelles de Dakar...

Enfin me revoilà premier article écrit en direct live de Dakar ! Les premiers jours, tellement de choses à faire et à penser, impossible d'écrire la moindre ligne. Mais, après un mois, oui déjà, je peux enfin me poser pour écrire ces quelques lignes.

Une bonne nouvelle...J'ai ENFIN les clés de mon chez moi après plus de quinze jours d'attente !!! J'ai élu domicile dans le quartier Ouakam - Mamelles, non loin de l'école. Bientôt les photos de mon quartier!!! 

Ouakam est symbolisé par ses deux collines, les Mamelles! Le phare des mamelles est le plus ancien phare de dakar et se trouve sur la presqu’île du capvert et à 7 km de la pointe des Almadies. Il est sur l’une des deux collines, presque côte à côte, qui surplombent dakar d’où le nom de Mamelles. Il a été construit en 1864 . J’ai toujours entendu dire par un taximan que le phare des mamelles était constuit sur un volcan éteint, je ne sais pas si c’est vrai. Légende ? Info ou intox ? Comme au Sénégal on aime les légendes, j'en ai trouvé une pour ces deux protubérences volcaniques qui dominent la ville. Les Mamelles seraient ainsi la dernière partie visible - les seins - d'une jeune fille laide et bossue en proie à la risée de ses proches et nommée Khary Khougué (Khary la bossue). Désespérée par tant de moqueries, elle décida de se suicider ("de se cadavrer comme on le dit si bien ici) en se jetant à la mer. Mais, la mer ne voulant pas d'elle, al lieu de l'engloutir complétement, l'océan laissa dépasser la poitrine difforme de Khary, surélevée par sa bosse. Ses seins immergés seraient les deux Mamelles... Ah les contes africains !!!! 

Aujourd'hui pieds dans l'eau, profitant de la plage de la mosquée. Cette dernière, situé dans une petite crique, au milieu des pirogues. Je vous laisse un court instant attendant la fête de la Tabaski, fête du mouton (qui demain vont se faire égorger !!!!!!!!!!!!!) Du massacre dans l'air !

 

 

Publié dans Dakar, histoire, quotidien

Commenter cet article

bea 06/10/2014 23:38

Contente de te relire surtout pour de si belles histoire, enfin... Bisous !