Tous les chemins mènent à Touba, ville sainte...

Publié le par Estelle

Aujourd’hui, jour férié au Sénégal pour cause de Magal… quelle est donc cette fête ??? 

Le Magal de Touba, une fête célébrée par la communauté musulmane du Sénégal, les mourides en particulier. C’est la commémoration de l’exil au Gabon (1895-1902) de Cheikh Ahmadou Bemba. Ce dernier, fondateur de la confrérie des mourides, a résisté à la colonisation française. Au départ chacun des disciples fêtait chez lui ce jour de jouissance et de grâce conformément aux directives de Serigne Touba. Il avait recommandé aux fidèles, à son retour, à chaque anniversaire de son départ d’exil, de rendre grâce à Dieu, soit en immolant une bête (bœuf, mouton, poulet, chèvre) ou en préparant des mets copieux, en l’honneur des convives. Mais le phénomène a pris de l’ampleur sous le règne du deuxième khalife Mouhamadou Fallilou MBacké qui a initié la célébration du grand Magal, avec le rassemblement chaque année, le 18e jour du mois musulman de safar.

Pour la 120e édition, les artères qui mènent vers la grande mosquée de Touba sont débarrassées des activités commerciales. Aussi, l’évènement se déroule cette année dans un contexte marqué par la menace d’EBOLA, raison pour laquelle les pèlerins sont invités à redoubler de vigilance. La grande ruée vers Touba, des centaines de pèlerins sont venus de tous les coins du monde.

La grande mosquée de Touba

La grande mosquée de Touba

Commenter cet article