Les cases à impluvium

Publié le par Estelle

Les cases à impluvium

Les Diolas sont de vrais architectes!!! Rondes et immenses, surmontées de toits de chaume en pente douce, les cases à impluvium sont propres à la Casamance. Pratiques et magiques, la porte en fromager qui annonce l'arrivée d'un hôte, la "gassourma" (forme en entonnoir) pour rejeter la fumée, recuillir la lumière et l'eau de pluie (à usage domestique), le canal pour évacuer l'eau, les poutres en rônier, le grenier en haut, le fétiche qui protège et sert aux vieux pour parler avec le vent, les odeurs de gatos, plat à base d'huile de palme, les deux pièces pour les animaux... Enfin tout est prévu! Les familles Diolas y vivent, protégées des fauves et des guerres!!! Les cases servent encore d'habitat à Eloubaline ou Etama sinon elles sont reconverties en campement comme celle d'Enampore.

Les cases à impluvium
Les cases à impluviumLes cases à impluviumLes cases à impluvium
Les cases à impluviumLes cases à impluvium
Les cases à impluviumLes cases à impluviumLes cases à impluvium

Publié dans Casamance, Diolas, Patrimoine

Commenter cet article

GUEYE 23/05/2014 01:09

Bonjour,
Je souhaiterai savoir dans quel village vous avez pris la photo de la case à impluvium recouverte de tôle ondulée.Je souhaite faire le même concept dans un autre village en casamance. Si vous avez un contact sur place, afin que je puisse connaitre le cout de la réalisation .
J'en profite pour vous dire que votre blog est très bien fait et en plus avec de belles photos.

Estelle 23/05/2014 08:32

Les photos ont été prises dans plusieurs villages de Casamance: Séléki, Eloubaline et Enanpor.