Le jardin de Richard...

Publié le par Stelle Djisébénia

Le jardin de Richard...

Richard-Toll s’est construite sur la rive gauche du fleuve Sénégal. Aujourd’hui elle est entourée de champs de canne à sucre et de rizières, au milieu d’une région globalement plutôt aride.

Dans les années 1970, Richard-Toll ne comptait que 5 000 habitants, mais le développement de l’industrie sucrière a favorisé son essor. En 2007, selon les estimations officielles, la population était de 48 968 personnes. Son nom provient d’un certain M.Richard, horticulteur français, qui y créa une exploitation agricole dans la première moitié du XIXème siècle, et du mot « Toll » signifiant « jardin » en wolof. Le projet agricole de M. Richard fut relancé en 1932 et l’on encouragea la culture du coton puis du riz et de la canne à sucre.
Une curiosité architecturale de Richard-Toll est la « folie » du baron Roger (gouverneur de la colonie de 1822 à 1827), grande maison coloniale se dressant au milieu d’un jardin tropical, luxuriant en son temps.

Richard-Toll vit de nos jours au rythme de la C.S.S. (Compagnie sucrière sénégalaise) qui cultive et exploite la canne à sucre depuis 1967. Les bâtiments de la C.S.S. sont reconnaissables à leurs hautes cheminées.

Le jardin de Richard...

Publié dans Nord Sénégal, Village

Commenter cet article