Joal : Royaume d'enfance

Publié le par Stelle Djisébénia

Joal : Royaume d'enfanceJoal : Royaume d'enfance
Joal : Royaume d'enfance

Royaume d’enfance du président-poète Senghor, Joal se dessine par quelques maisons coloniales, reste de l’époque coloniale, mais aussi par son port de pêche où les femmes se chargent de vider, de fumer et sécher au soleil le poisson.

Loin de ses doux vers écrits par Senghor, Joal ne charme plus... Pendant longtemps elle fut l'un des plus grands comptoirs commerciaux de l'ouest du Sénégal. Aujourd'hui aux antipodes, loin des "fastes du Couchant où Koumba N'Dofène voulait faire tailler son manteau royal", Joal paraît un peu abandonnée. C'est la ville sans arène alors que nombreux des grands champions lutteurs y sont originaires !

 

Joal !
Je me rappelle
Je me rappelle les signares à l'ombre verte des vérandas.
Les signares aux yeux surréels comme un clair de lune sur le grève.

Léopold Sédar Senghor

Publié dans petite côte, Sérère, Village

Commenter cet article