La région de Ziguinchor

Publié le par Stelle Djisébénia

Les rizières d'Eloubaline avec vue sur les cases à impluvium

Les rizières d'Eloubaline avec vue sur les cases à impluvium

La basse casamance, le coeur vert du Sénégal, le fief des Diola ! L'eau y est partout présente, avec une forte saison des pluies, nécessaire pour les rizières (le riz, la richesse des diolas). Depuis le 15e siècle, les diolas se sont installés dans cette région. C'est à eux qu'on leur doit cette identité qui perdure jusqu'à maintenant. Ils restent attachés à leur religion : l'anémisme, et gardent leur traditions. 

Ziguinchor devrait son nom à la tribu baïnouk des izguicho, qui vivait jadis dans la région... ou peut être est-ce une déformation de "Cheguei choram" qui signifie " ils sont venus, ils pleurent" en portugais, allusion à la traite des esclaves. En effet, en 1645, les portugais créèrent un comptoir où esclaves, ivoire et peaux y transitaient avant de gagner la côte. 

Publié dans Casamance, histoire, Patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article