La région de Kaffrine

Publié le par Estelle

La région de Kaffrine

La ville de Kaffrine a été fondée vers 1602 par des populations venues de Namandirou (ville historique qui n'existe plus, elle se trouvait entre le Sénégal et le Mali. Auparavant elle portait le nom de Ndukumane et s'était une vaste région qui s'étendait de Kaffrine (ville actuelle) jusqu'aux limites actuelles de la localité de Koussanar (Région de Tamba).

Kaffrine dépendait de Kahone qui était à l'époque la capitale du Saloum. Les rois qui régnaient au trône portaient le titre de Beuleup Ndukumane ou roi du Ndukumane. Le nom de Kaffrine qui signifie "non croyant en langue arabe et socé" lui a été donné du fait de leur refus d'embrasser surtout à la religion musulmane.

Le dernier Beuleup Ibrahima Ndao de son vrai nom Kimitang s'était converti lui à l'Islam et avait également fréquenté l'école française. Il incitait les jeunes à fréquenter l'armée française et poussait les populations à se convertir à l'islam : la grande Mosquée de Kaffrine fait partie d'ailleurs de ses réalisations. Dans la cour des Beuleup il y avait : les Nobles, les Griots, les Teug, les Oudé, les Bambado et une forte armée royale conduite par Ngouniary Ndao. Les Beuleup n'ont pas eu à affronter les colons blancs. Mais Kaffrine était devenue capitale du Ndukumane sous le règne du dernier Beuleup Ibrahima Ndao en 1896.

Commenter cet article