Le caïlcédrat, arbre historique et mystique !

Publié le par Estelle

Le caïlcédrat, arbre historique et mystique !

Il y a des géants, des forteresses de plus de 20m de haut, au teint rougeâtre qui témoignent de plusieurs années d'existence ! Défiant le ciel, le "Khaya senegalensis", plus connu sous le nom de caïlcédrat ou acajou du Sénégal, est témoin de l'histoire. Dans certaines villes, comme Kolda, dans le quartier populaire de Doumassou, ont appris à le connaitre, le respecter et l'aimer...

Ce quartier fût habité en premier par des Bambaras, guerriers venus du Manding ; ils donnèrent le nom de Doumassou signifiant "les maisons d'en-bas". 

Le roi Mousso Molo Baldé, au cours d'une de ces razzias, se détendit au pied d'un arbre dont il tomba sous le charme... immense avec ses branches touffues descendant par endroit jusqu'au sol. L'arbre devient le lieu de repos du roi mais aussi son lieu de réunions et de décisions. 

Cet arbre revêt aussi un caractère mystique, nombreuses étaient les incantations et offrandes sous l'arbre, afin d'assurer la victoire des soldats. De peur d'une malédiction, personne n'oserait couper même une simple branches de l'arbre ! Arbre à palabres au début, il est devenu mystique et sacré. Les sages s'y retrouvaient avant chaque cérémonie de circoncision pour décider de la date. Aussi, les femmes stériles s'y regroupaient pour invoquer le génie des lieux . Pendant la saison hivernale, c'était ici qu'avait lieu des prières pour une bonne pluie et une abondante récolte. 

Aujourd'hui encore, c'est sous cet arbre que se déroulent les danses mandingues (djambadong)

Trois arbres entre-mêlés (rônier, fromager et caïlcédrat) à Mar Lojd, symbole des trois religions (chrétiens, anémistes et musulmans)

Trois arbres entre-mêlés (rônier, fromager et caïlcédrat) à Mar Lojd, symbole des trois religions (chrétiens, anémistes et musulmans)

Les utilisations de cet arbre :

Son bois, résistant aux termites, est utilisé pour les meubles (bois massif), les cadres de fenêtres et de portes, les tablettes de prière, les mortiers... mais aussi les pirogues.

La cendre de bois est utilisée pour conserver les graines de mil. 

L'arbre fournit un poison à flèche !!!

Les graines permettent de produire une huile appelée Touloucouno ou mouthire en Diola. Elle est utilisée comme anti-inflammatoire et comme répulsif contre les poux et insectes. 

Les racines sont un remède contre la diarrhée et l'écorce contre la fièvre. 

 

Le caïlcédrat, arbre historique et mystique !
Fruit du caïlcédrat ramassés à Elana
Fruit du caïlcédrat ramassés à Elana

Fruit du caïlcédrat ramassés à Elana

Commenter cet article

Derisma Ederson 24/06/2016 07:32

Je suis derisma ederson j ai besoin savoir les utilisations des arbres