Bourba... les noms du roi.

Publié le par Estelle

Bourba... les noms du roi.

Buur saay na ! 

Le roi est mort... le bourba Djolof Lélé Fouli Fack, n'est plus ; le royaume du Djolof dissous, chaque province devient indépendante. Et chacune va nommer un roi avec différentes appellations singulières.

  • Le Saloum, "Bour Saloum", mais en sérère, "Maad a Saluum".
  • Le Siné, "Bour Sine", en Sérère, "Maad a Sining".
  • Le Cayor, "Damel".
  • Le Baol, "Tègne", nom d'origine Sérère Saafi.

​Pourquoi DAMEL ? Les sages du Cayor s'étant réunis, ont décidé que le vaillant Amary Ngoné méritait un nom faisant preuve de sa bravoure, un nom pour l'éternité. Ils ont choisi "Damel" qui signifie : celui qui a cassé le baton du roi, celui qui nous a délivré du Bourba Djolof.

Damel : le casseur qui a cassé le bâton !

Pourquoi Tègne ? Les sages du Baol, voulant faire comme leurs voisins, se sont donc réunis, et "Tègne" fût choisi. Tègne désigne quelque chose d'indomptable en wolof. Pendant des siècles précédent cette indépendance, la région fût gouvernée par la dynastie paternelle sérère : DIOUF. Ces rois portaient le titre de Teeñ. Mais, par la suite, après la bataille de Danki en 1549, ce fût au tour de la dynastie FALL, plutôt de culture wolof, qui pris les rennes du pouvoir. 

Le tègne résidait à Lambaye et le Damel à Cayor. 

Baobabs sacrés de LambayeBaobabs sacrés de LambayeBaobabs sacrés de Lambaye

Baobabs sacrés de Lambaye

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article