Les tisserins, des architectes de génie!

Publié le par Estelle

Nids de tisserins à Eloubalir

Nids de tisserins à Eloubalir

Ce bel oiseau jaune est un vrai architecte !!! 

Les tisserins appartiennent à la famille des plocéidés, l'une des nombreuses familles du très vaste ordre des passériformes ou passereaux. 

Le tisserin est un oiseau remarquable par la structure de son nid, et son comportement social varié et original. Tel un équilibriste, il est très agile avec son bec et ses pattes : il sait parfaitement tisser, d'où son nom ! Et oui, leurs nids sont de vrais tissages, des sortes de boules confectionnées avec des petits filaments arrachés à des feuilles. Ils savent utiliser plus d'une douzaine de noeuds différents... les oiseaux aussi sont dotés d'un savoir-faire ! 

Constamment à la recherche de nourriture, ils se fixent sur des lieux qui leur assurent subsistance et tranquillité, sans s'éloigner de leur région de nidification, où ils s'assemblent à la saison des pluies. Durant les grandes chaleurs de la journée, ils vont boire et se reposent, silencieux, dans les feuillages. Le soir, ils se regroupent dans des arbres ou des buissons d'où jaillissent leurs bruyantes vocalisations.

Ces oiseaux aiment la compagnie, ils vivent en colonie dans un même nid à petites galeries. Les mâles aiment la chamaillerie et ne se gênent pas pour aller piquer quelques bandes d'herbes chez le voisin, en son absence! Les femelles plus calmes, restent tranquille à la maison, à arranger le nid. 

La parade du tisserin consiste à s'accrocher sous son nid, face à l'ouverture et à battre vigoureusement des ailes en émettant des cris très particuliers. Si la femelle est attirée par cette parade, elle entre alors dans le nid pour le visiter. Si le nid est refusé, il devient de moins en moins attrayant et finit par sécher, passant de la couleur verte des végétaux à la couleur paille. Si l'avis de la femelle est favorable, celle-ci prend possession du nid et l'accouplement a lieu presque aussitôt, à l'extérieur. Puis elle interdit au mâle d'y entrer jusqu'à l'éclosion des oisillons. Le mâle continue à tisser à l'extérieur pour ajouter un petit couloir d'entrée et parfaire le rebord du nid ; mais il n'intervient plus pour le consolider, le rafraîchir ou le réparer. 

Le mâle, aussitôt sa compagne installée, débute la construction d'un second nid et tente d'y attirer une autre femelle. Le tisserin est un polygame...

 

 

 

Nid de tisserin
Nid de tisserin
Nid de tisserin

Nid de tisserin

Publié dans Faune, Nature, oiseau

Commenter cet article