Le lotus "Sélékien"

Publié le par Estelle

Le lotus "Sélékien"

Le lotus poussant dans la vase et la boue, donne une fleur d'une beauté exquise... Elle symbolise souvent le calme, la sérénité. Et bien, c'est cette image qui résume l'étape suivante de l'aventure des trois toubabs : Séléki. 

Situé dans le royaume de Bandial, le village est la terre natale de tous ceux que nous venons de quitter. En effet, les habitants d'Eloubalir sont tous originaires de Séléki, ils ont du fuir le village mais l'attachement reste très important ; ils y reviennent à chaque grandes cérémonies puisque le bois sacré se situe ici.

Le village est vaste, les cases sont dispersées au milieu de la végétation abondante, entourées de nombreux arbres comme les rôniers, les figuiers, les baobabs... De nombreuses mares sont dispersées permettant au bétail de s'hydrater. Bref, c'est un vrai petit coin de nature où le repos, la tranquilité sont des maîtres mots.

Le lotus "Sélékien"Le lotus "Sélékien"Le lotus "Sélékien"
Le lotus "Sélékien"Le lotus "Sélékien"
Le lotus "Sélékien"Le lotus "Sélékien"

Nous avons profité de l'hospitalité de Jean, mon ami "lumineux" qui nous a reçu dans son campement ; une jolie case à impluvium pour dormir et déguster le délicieux thieboudienne mitoné par la douce Marie-Louise. 

Le campement de Séléki

Le campement de Séléki

Jean et Marie-LouiseJean et Marie-Louise

Jean et Marie-Louise

Je vous salue, ô roses, étoiles solennelles.
Roses, rose joyaux vivants de l'infini,
bouches, seins, vagues âmes parfumées,
larmes, baisers! grains et pollen de lune,
ô doux lotus sur les étangs de l'âme,
je vous salue, étoiles solennelles.

F Garcia Lorca

Publié dans Casamance, Diolas, Campement, Village

Commenter cet article