Les Lions de la Teranga

Publié le par Estelle

Les Lions de la Teranga

Les "Lions de la Teranga" a été utilisée par la presse étrangère, au début des années 2000, au retour au premier plan de l'équipe nationale sur la scène africaine et internationale. Ni la presse écrite nationale, ni les supporters sénégalais n'utilisent l'expression, ils désignent leur équipe par "Les Lions" ou "Les Lions du Sénégal". La fédération sénégalaise de football a choisi l'appellation "Mbarodi" (Lion en langue peule).

L'histoire du football en Afrique est intimement lié à celle de la décolonisation. Même si la pratique y est apparue dès la fin du 19ème siècle, elle était essentiellement réservée aux membres de l'autorité colonialejusqu'aux début des années 20. Mais, lorsque les autochtones se sont emparés du ballon rond, ce fut notamment pour affirmer leur volonté d'émancipation et d'indépendance. Voilà pourquoi le développement de ce sport en Afrique s'est effectué au rythme de l'histoire du continent, pour devenir aujourd'hui l'une des places fortes du football mondial. Les représentants africains en coupe du monde sont de plus en plus dangereux aux yeux des nations européennes et sud-américaines, et la coupe d'Afrique des Nations (CAN) est un évènement international dont l'audience est en progression constante.

Le Sénagal a mis plus de temps à obtenir une forme de reconnaissance internationale. Les Lions sénégalais, surnommés "Lions de la Teranga" par la presse internationale, pour les distinguer des Lions de l'Atlas marocains et des Lions indomptables camerounais, n'ont participé à aucune coupe du monde au 20ème siècle. 

C'est l'année 2002 qui va mettre enfin en lumière cette sélection, alors menée par le Français Bruno Metsu. Tout d'abord finaliste de la coupe d'Afrique des Nations (battu par le Cameroun aux tirs au but), le Sénégal a ensuite participé au mondial organisé au Japon et en Corée du Sud. Et, pour leur première participation à une phase finale, ces Lions de la Teranga, emmenés par El-Hadji Diouf, la star de la sélection, se sont offert le luxe de battre l'équipe de France, tenante du titre! Leur parcours exceptionnel s'acheva en quarts de finale, lorsqu'ils furent battus par la Turquie (1-0, but en or). Après l'élimination de la France, ces Sénégalais avaient été soutenus par une grande partie des supporters français, car 22 des 23 joueurs de l'équipe évoluaient à l'époque dans un club hexagonal ! Hélas, la suite fut beaucoup moins glorieuse : le Sénégal ne parvint pas à se qualifier pour les trois mondiaux suivants et offrit de piètres prestations à l'occasion des Coupes d'Afrique. Depuis janvier 2013, Alain Giresse est entraineur de l'équipe.

Le championnat du Sénégal a été créé en 1960 ; il est professionnel depuis 2009. nommé Ligue 1, il regroupe 16 clubs.

Publié dans Sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article