Combat de lutteurs !

Publié le par Estelle

Combat de lutteurs ! Combat de lutteurs ! Combat de lutteurs !
Combat de lutteurs ! Combat de lutteurs !
Combat de lutteurs ! Combat de lutteurs !

Celui qui n'a jamais lutté se dit fort à la lutte

Proverbe Sénégalais

J'aurais pu vous présenter un duel Bombardier contre Balla Gaye ou encore parler de l'ancien "Roi des arènes" Yékini... tous des grands lutteurs sénégalais. Mais, non juste des gamins de Casamance jouant sous la pluie !

La lutte (laamb en wolof), devenue professionnelle était avant-tout un jeu, une distraction lors des fêtes célébrant les récoltes. En pays sérère et diola, les fêtes ont toujours donnée lieu à des tournois de lutte sans frappe (mbapat) sur les places du village. Un cercle dessiné sur le sol, les lutteurs commencent par tourner prudemment l'un autour de l'autre, préparant la prochaine attaque. Le gagnant est celui qui réussit à faire toucher les épaules de son adversaire au sol.

Publié dans Patrimoine, Sport, Fêtes

Commenter cet article