Le riz, la richesse des Diolas ...

Publié le par Estelle

Le riz, la richesse des Diolas ...

Le riz en basse Casamance ou pays joola tient une grande place dans l’agriculture, témoignage de richesse.

En saison des pluies, j'ai pu constaté l'importance des rizières, des cultures.

Ce système rizicole, n’utilise comme outil que le Kayandou ; longue bêche incurvée.

Le riz est donc à la base de toute l’économie familiale. C’est la très saine et précieuse offrande faite aux mânes des ancêtres, aux initiés dans la forêt sacrée, aux invités lors des cérémonies rituelles par le biais des fétiches. 

Le riz ne se vend pas et se conserve dans le grenier.

Chez ces peuples du riz, ne pas manger cet indispensable aliment béni des esprits, c’est impossible.

Les rizières où le vert domine ...
Les rizières où le vert domine ...
Les rizières où le vert domine ...
Les rizières où le vert domine ...
Les rizières où le vert domine ...
Les rizières où le vert domine ...
Les rizières où le vert domine ...

Les rizières où le vert domine ...

La moisson vient plus du labour que du champ

Proverbe

Publié dans Casamance, Diolas, Flore, Nature, plante

Commenter cet article