Dans les méandres de la mangrove...

Publié le par Estelle

Dans les méandres de la mangrove...

Quelques baobabs solitaires comme posés par une main au hasard au milieu de la mangrove. La piste sillone le plat, surplombant la mangrove, coupe un bolong par endroits et ne semble jamais s'arrêter...

Etrange sensation d'être à mi-chemin entre le fleuve et la mer... Avant d'arriver à Palmarin, je suis surprise par l'apparition de l'océan Atlantique "il y a comme ça des océans inattendus, des mers qu'on ne spouçonnait pas, qui surgissent là, c'est la fin de quelque chose, le début d'une autre, à moins que ce ne soit la même qui continue" disait Christian Gailly (Les évadés). Avant d'arriver au village, des femmes se cassent en deux pour aller chercher au fond de trous aux couleurs les plus folles, le  sel qui servira à  la conservation du poisson. Rouge sang, orange rouille, jaune d'or sont les nappes qui recouvrent leurs pieds enduits de beurre de karité. Le travail est dur, mais c'est un travail, il permet de vivre. Palmarin apparait telle une oasis au milieu de la soif. Une dernière bandelette de terre sépare pour une dernière fois la lagune de la mer. La première voie conduit à la plage, superbe, avec l'arrivée du poisson. 

La réserve communautaire, a été créé en 2001 à l'initiative des communautés. Entrer dans la réserve, c'est tenter de pénétrer les légendes qui habitent les lieux, saisir un peu de cette nature tropicale où les oiseaux ont élu domicile.

Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...
Dans les méandres de la mangrove...

Commenter cet article

François Cauchy 30/03/2014 21:16

Très beau coin Palmarin. Vous voyagez comment? Taxi-brousse, voiture, taxi? Toutes les fois que je me suis déplacé comme vous c'était avec un taxi que j'avais loué pour l'occasion.

Estelle 31/03/2014 19:23

Oui très joli coin. En Taxi, en taxi brousse, en jakarta (moto taxi) en voiture même en bus local j'ai testé pas mal de trucs !