J'irais dormir chez les Peuls...

Publié le par Estelle

Au gîte de Koba, chez les Peuls du Ferlo

Au gîte de Koba, chez les Peuls du Ferlo

     Foulbé (Pullo), les Peuls sont un peuple qui me fascine. Et quel bonheur de partir à leur rencontre et de partager leur quotidien ; une expérience incroyable !

     Leur origine est encore très contre-versée : on les a imaginé descendre de tribus proches-orientales israélites, d'une légion romaine perdue dans les sables du désert, héritiers de la civilisation pharaonique ou de pasteurs venus de l'Inde...La question est loin d'être tranchée !

     Les Peuls, environ 500 000, sont principalement dans le Fouta, cette vaste steppe qui occupe le nord du pays, et dans la région de Kédougou. Ils sont majoritairement islamisés.      

     Eleveurs par tradition, ils se sont pour la plupart sédentarisés. Les peuls vivent en osmose avec leur bétail. La richesse des Peuls se mesure à leur cheptel : des troupeaux de plus de cinquante têtes ne sont pas rares, chaque membre de la famille, adulte comme enfant, possédant une partie des bêtes. Ainsi, pour célébrer la naissance d'un garçon, le grand-père du nouveau-né offre un zébu à son gendre.

     Ils élèvent essentiellement des vaches laitières, les taureaux sont consommés lors des grandes fêtes. Ils élèvent aussi des ovins, pour leur laine et leur lait. 

     Ils vivent dans des villages de cases rondes. 

     Les Peuls s'expriment beaucoup à travers une littérature orale, des contes et des légendes se transmettent de génération en génération. La beauté, la sagesse figurent parmi les règles à suivre du "pulaaku" ces règles régissant la "pulanité".

Chez les Peuls tout commence en beauté, et finit en beauté !

 

J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...
J'irais dormir chez les Peuls...

Commenter cet article